Le plaisir, carburant essentiel et méconnu de la performance sportive


Retrouvez l'article entier ici.

L’aveu de Novak Djokovic, qui explique ses récentes contre-performances par la perte de la joie de jouer, brise un tabou: c’est en continuant de s’amuser que l’on gagne.

Atteindre le haut niveau n’est pas une partie de plaisir, mais il s’éloigne une fois que le plaisir est parti. Après tant d’autres, Novak Djokovic est en train de le découvrir.

Posts Récents